Guinée Équatoriale: nouvelle destination pour les Africains et le monde

Une vingtaine d’années, d’exploitation pétrolière, aura mis l’époustouflant potentiel naturel du pays à la portée des visiteurs du continent et du globe. Au-delà des infrastructures de classe mondiale, la Guinée Équatoriale a opéré une restructuration profonde du secteur touristique et travaillé l’image de marque du pays sur le continent et à l’échelle globale.

Guinée Équatoriale: nouvelle destination pour les Africains et le monde
La Secrétaire d’Etat au Tourisme et à l'Artisanat, Catalina Martinez Asumu, espère que le pays deviendra le foyer de tous les Africains.

La Guinée Équatoriale est devenue une destination de rêve pour les ressortissants du continent et les voyageurs du monde. Le boom pétrolier des années 2000 a permis un maillage du territoire par des d’infrastructures hors-normes ; mettant à portée de main sa nature flamboyante au charme unique. Plus que jamais ouvert aux visiteurs, sa forêt luxuriante et sa jungle immaculée entraînent à l’aventure. Les eaux turquoise de ses plages ensoleillées forcent à la détente et à la découverte de règnes animales et végétales aquatiques infinis.

Ces 15 dernières années, les autorités ont doté le secteur touristique d’infrastructures aux plus hauts standards mondiaux tout en réduisant, inlassablement, leur impact sur les sites naturels. « Notre gouvernement est conscient que très peu de personnes voyagent, aujourd’hui, dans le monde pour les infrastructures ou le développement. Les gens sont d’abord en quête de dépaysement, et les infrastructures ne sont que des facilités d’accès », soutient la Secrétaire d’Etat au Tourisme et à l’Artisanat, Catalina Martinez Asumu.

La Secrétaire d’Etat au Tourisme et à l’Artisanat, Catalina Martinez Asumu, espère que le pays deviendra le foyer de tous les Africains.

« 70 % de notre pays est constitué d’eau et 30 % de jungle. Dans cette jungle, il y a beaucoup de vies animales, nous avons les gorilles, des singes, des oiseaux, des papillons uniques ; une géographie qui invite aux différentes activités d’aventure comme la randonnée, le trekking. Et ces 70 % mer que nous avons, constitue un trésor que la Guinée Équatoriale peut offrir non seulement aux touristes de la région, mais aussi aux touristes internationaux », précise la Secrétaire d’Etat au tourisme.

Le pays invite les passionnés de la nature

Avec plus de douze parcs et réserves, la Guinée Équatoriale se positionne au niveau international dans l’écotourisme. « C’est une nouvelle tendance. Une alternative au tourisme traditionnel lié au shopping, à l’histoire et au divertissement. Aujourd’hui, les gens recherchent avant tout des sites naturels, affectés le moins possible par le développement; disposant d’un écosystème qui leur permet d’être au contact de la nature », martèle Catalina Martinez Asumu.

« Nous invitons tous les touristes amoureux de la nature, passionnés de ces coins qui n’ont pas encore connu les traces du développement. Nous invitons tous les fans de la nature qui sont à la recherche des mille étoiles et non des trois, quatre ou cinq étoiles. Nous convions les grands fanatiques des zones peu développées et encore préservées des regards du monde extérieur», martèle la Secrétaire d’Etat au tourisme.

La Guinée Equatoriale s’ouvre aux visiteurs du continent et du globe recherchant un contact puissant avec la nature

Les infrastructures terrestres, portuaires et aéroportuaires de la Guinée Équatoriale sont parmi les meilleurs au monde et son nombreuses. Le pays dispose de 04 aéroports internationaux et de plusieurs marinas pour les bateaux de plaisance. Les plus grandes chaînes hôtelières mondiales s’y côtoient tel que l’Américain Hilton ou encore le Français Accor. « Nous avons des hôtels aux standards mondiaux. Nous bénéficions également d’une forte expertise locale dans le domaine du voyage et du tourisme. Je peux citer, ici, les tours opérateurs et les agences de voyages où il y a déjà de jeunes professionnels équato-guinéens prêts à accueillir les visiteurs frères de la sous-région, de la région et du monde entier », martèle la Secrétaire d’Etat.

Les Africains invités à visiter le pays

Pour l’exploitation de ce potentiel inédit, le pays s’ouvre avant tout à l’Afrique. « La Guinée Equatoriale est d’abord ouverte aux Africains. Vous savez que notre président est panafricaniste. Nous nous préparons donc à accueillir les ressortissants du continent. De nombreuses nations africaines nous ont parfois aidés et servis de modèle dans la marche vers le fabuleux destin qui est le nôtre aujourd’hui », déclare Catalina Martinez Asumu.

Le panafricanisme du chef de l’Etat, Obiang Nguema Mbasogo, a fait de Malabo le centre névralgique de décisions régionales et une importante plateforme pour de nombreuses entreprises de la CEMAC.

La Secrétaire d’Etat espère de que le pays deviendra le foyer de tous les Africains. « Nous serons plus fiers et heureux de vous accueillir dans notre maison, votre maison : la Guinée Équatoriale », ajoute-t-elle.  

Guy Nfondop à Malabo

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.