Table ronde des investisseurs: les Comores mobilisent plus de 4 milliards de dollars à Paris

L’évènement avait pour but de mobiliser des ressources et de susciter l’intérêt des investisseurs, sur de nombreux projets, pour l’émergence du pays à l’horizon 2030.

Table ronde des investisseurs: les Comores mobilisent plus de  4 milliards de dollars à Paris
L’on a noté la présence d’une forte délégation marocaine aux assises. Crédit photo : Maroc Diplomatie

Les Comores ont reçu 4 milliards de dollars d’engagements, au terme de la Conférence des partenaires au Développement (CPAD), qui s’est déroulée du 02 au 03 décembre dans les bureaux de la Banque Mondiale à Paris. l’événement avait pour but de mobiliser des ressources et de susciter l’intérêt des investisseurs, sur de nombreux  projets, pour l’émergence du pays à l’horizon 2030.

Parmi les nombreux contributeurs, Panafrican Green Energy a affirmé son intention « d’investir près de 400 millions d’euros dans divers secteurs tel que l’économie bleue, le traitement des déchets, les infrastructures portuaires et aéroportuaires », a affirmé Laurent Chuet, co-fondateur de la firme, au deuxième jour des travaux.

Le groupe français SMTP « s’est engagé à mobiliser 20 millions de dollars pour la professionnalisation du secteur de la volaille », a déclaré son directeur général Danil Ismael.

Une convention de 4 millions d’euros a été signée entre le Japon et les Comores pour le development de nombreux projets dans le secteur de la sécurité alimentaire et maritime.

La Serbie, qui participait également à la table ronde, a annoncé la mise à disposition de 100 00 euros pour « soutenir le plan d’émergence du pays».

Dans un bel exemple de solidarité Sud-Sud, Djibouti a apporté une contribution d’un million de dollars. L’Egypte, le Sénégal, les Seychelles et l’IIe Maurice ont également annoncé d’importants soutiens aux Comores. La Banque Africaine de Développement (BAD) a annoncé son intention de dégager près de 150 millions de dollars pour soutenir le plan d’émergence du pays, et a invité tous les partenaires des Comores à faire de même.

La conférence s’est achevée par vibrant appel du chef de l’Etat, Azali Assoumani aux investissements du monde entier à « venir investir et s’installer dans le pays ».

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.