Transport aérien: le succès du nouveau réseau d’Air Côte d’Ivoire

L’optimisation, depuis le début du mois d’août, des programmes de vols de la compagnie ivoirienne a trouvé une forte adhésion des passagers.

Transport aérien: le succès du nouveau réseau d’Air Côte d’Ivoire
Une vue de la cabine du vol 730 en partance d'Abuja pour Abidjan le 27 octobre 2019. Crédit Photo: Africa's Wealth

Dimanche 27 octobre à l’Aéroport international de Douala, à 05h25, une file impressionnante se dresse devant le comptoir d’enregistrement de la compagnie Air Côte d’Ivoire. Une soixantaine de passagers attend d’obtenir les cartes d’embarquement pour une connexion avec Abuja, avant de rejoindre Abidjan, et d’autres villes d’Afrique de l’Ouest. A l’entame des manœuvres en vue du décollage vers 07h20, une hôtesse au sourire éclatant fait la démonstration des consignes de sécurité devant des passagers occupant environ 70% des sièges. L’appareil, un Airbus A320, décolle ensuite pour la capitale fédéral du Nigéria.

A Abuja, après avoir débarqué les passagers locaux, l’avion se remplit à nouveau, et cette fois-ci, frôle les 100% d’occupation des sièges. A l’atterrissage à Abidjan, un rapide contrôle aux frontières et les passagers en transit vers Ouagadougou et Accra sont appelés à embarquer, une quarantaine de minutes avant l’heure du décollage. L’Airbus A319, de 124 places, décolle à l’heure pour la capitale burkinabé, toujours avec un taux de remplissage proche des 100%.

La belle envolée

Depuis le déploiement de son nouveau réseau, le transporteur ivoirien affiche des taux de remplissage record, selon d’importantes sources à l’Aéroport International Felix Houphouët Boigny d’Abidjan. Ces dernières affirment « qu’Air Côte d’Ivoire permet, aujourd’hui, une véritable optimisation d’une série d’investissement engagée depuis plusieurs années pour renforcer l’attractivité de la Côte d’Ivoire parmi les premières destinations d’affaires sur le continent ».

Après un premier semestre 2019 bien amorcé avec un volume de passagers supérieur aux prévisions, selon la compagnie, « Air Côte d’ivoire a optimisé son programme de vols : de nouvelles lignes ont été créées et certaines renforcées. Bamako disposent désormais d’une nouvelle ligne directe Bamako-Dakar le soir en Airbus avec une fréquence de 4 vols hebdomadaires. Le nombre de vols direct Abidjan – Bamako a été  optimisé par le rajout d’un vol supplémentaire, passant de 10 à 11 vols par semaine et Abidjan- Dakar est passé de 7 à 11 vols hebdomadaires avec 4 vols en soirée depuis le début du mois d’août », déclare René Decurey, le directeur général de la compagnie.  

René Decurey soutient également que la reprise des vols à destination de Freetown, après quelques mois d’interruption, est effective depuis le 15 septembre 2019. Et qu’à toute cette effervescence, s’ajoutent deux nouvelles routes : « Abuja connecte Douala et Monrovia connecte également Freetown depuis le 1er octobre ». « Les vols d’Abuja et de Lagos repassent eux en soirée quand ceux de Monrovia repassent en journée pour vous permettre de profiter des meilleures connections possibles sur notre réseau. Ce recentrage de nos activités nous conduit à ne plus desservir N’Djamena à compter du 1er octobre », précise la compagnie.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.